Quelles sont les conditions à remplir avant de rouler en voiture sans permis ?

Partirenvoiture.fr » Achat Vente » Quelles sont les conditions à remplir avant de rouler en voiture sans permis ?

La voiture sans permis est destinée à toutes les personnes, mais pour parvenir à la conduire, il y a des règles et des conditions à prendre au sérieux. Nous allons vous expliquer, à travers cet article, quelles sont les conditions à respecter et les démarches administratives nécessaires.

Comment conduire cette voiture ?

Portons un intérêt aux conditions afin de conduire une voiture sans permis. Si votre date de naissance est avant l’année 1988, vous pouvez vous passer d’une instruction pour conduire une VSP mais si vous êtes né(e) après, il est obligatoire d’obtenir le AM ou un permis ordinaire.

Conduire une voiture sans permis : quelles sont les étapes

Conduire une voiture sans permis : quelles sont les étapes ?

Les personnes qui conduisent la voiture sans permis sont issues, en général, des régions campagnardes, en vue de l’absence des moyens de transports en communs, l’achat de cette voiturette est une solution pour pouvoir circuler dans les petites rues de la compagne, de plus, au niveau des frais, il est moins cher de passer le permis AM, sans oublier le gabarit de la voiture qui permet de se faufiler et se garer sans difficulté car comme vous le savez, il devient de plus en plus difficile de se garer dans les grandes villes à cause du nombre élevé des voitures qui circulent. Voici quelques conditions à respecter pour conduire une voiture sans permis :

  • Nul besoin de vérifications techniques : les VSP n’ont pas besoin d’être contrôlées, contrairement aux voitures ordinaires.
  • L’immatriculation d’une VSP : utiliser cette voiturette nécessite que votre véhicule ait une plaque d’immatriculation. Vous devez passer par la même procédure que pour une voiture ordinaire pour avoir la CG.
  • La plaque d’immatriculation est obligatoire.
  • Le véhicule doit être assuré : une assurance tous risques est fortement conseillée, sachez qu’en terme de frais, les VSP ont des tarifs réduits, contrairement aux voitures dont le permis est obligatoire.

Voiture sans permis : règles et codes

Il y a un code de la route spécifiques aux voiturettes, une fois que vous êtes à bord de votre véhicule, il faut respecter les consignes relatives à la vitesse qui ne doit pas dépasser les 45 Km/h, vous n’êtes autorisé à faire monter qu’une seule personne, il existe d’autres conditions pour transporter un enfant de moins de dix ans.

Il est interdit de rouler sur une autoroute ou les routes à vitesse autorisée élevée. Il existe, éventuellement, des règles de voitures classiques qui s’appliquent au VSP. Le respect du code de la route à bord d’une voiture sans permis est obligatoire, dans le cas contraire, vous aurez commis une infraction punissable.

Il est interdit de répondre au cellulaire, brûler un stop, rouler vite, négliger les passages piétons, la conduite sous l’effet de l’alcool. Portez votre ceinture de sécurité. Tout comme avec une voiture avec permis, il est obligatoire de porter sa ceinture lorsque vous conduisez une voiture sans permis.

Si vous commettez une infraction, à défaut de pouvoir vous retirer des points du permis, vous allez devoir régler une amande.

Vous avez également besoin d’une assurance

Vous avez également besoin d’une assurance

Contrairement aux idées reçues, les voitures sans permis ne sont pas en marge de la société et des législations. Certes, vous n’avez pas besoin de passer un examen pour les conduire, vous devez tout de même opter pour un contrat d’assurance. En effet, vous prenez la route et vous côtoyez d’autres véhicules, le risque d’avoir des accidents est donc réel. Sur le site https://www.assurance-voitures-sans-permis.com/, vous aurez plusieurs possibilités qu’il suffit de trier grâce à un devis. Ce dernier est simple et facile à remplir.

  • Vous devez prendre en compte la puissance de votre voiture sans permis et votre fréquence d’utilisation.
  • Grâce à ces données, l’outil vous permet d’identifier rapidement la solution la plus efficace pour votre profil.
  • La recherche est donc similaire à celle utilisée pour une voiture traditionnelle qui sera forcément beaucoup plus puissante.
  • Vous avez alors trois paliers avec une assurance classique facturée 33 euros par mois.
  • Elle propose une assistance pour la panne et une protection pour le conducteur de 150 000 euros au maximum.

Vous pouvez également ajouter une protection contre le vol, l’incendie et le bris de glace, cette formule sera facturée 39 euros par mois. Pour être protégé contre tous les dommages, le montant passe à 44 euros par mois avec un contrat Sérénité. Vous pourrez alors être couvert dans toutes les situations que vous soyez ou non responsable de l’accident. N’oubliez pas qu’une voiture sans permis est limitée à 45 km/h et la cylindrée ne dépasse pas 50 cm3. Vous avez donc une moto améliorée qui peut tout de même se retrouver au coeur d’un accident, d’où l’intérêt d’être vigilant.

Une souscription facilitée grâce à Internet

Que ce soit pour vous ou un adolescent, la souscription reste la même. Vous pouvez donc remplir le formulaire, sélectionner la meilleure offre et opter pour l’assurance dédiée à une voiture sans permis la plus efficace. Vous aurez besoin d’une carte bancaire pour payer les premières cotisations et cela vous permet de valider en même temps le contrat. Vous aurez alors un espace personnel qui vous permet de récupérer votre note de couverture ainsi que le macaron qui devra être fixé sur le pare-brise avant de votre véhicule.

Comme pour une voiture traditionnelle, le défaut d’assurance est passible d’une amende, vous devez donc être protégé contre tous les aléas du quotidien que vous soyez ou non responsable de la situation. N’oubliez pas que les jeunes conducteurs ont parfois 14 ans et leur expérience reste limitée, mais les compagnies sont peu nombreuses à leur proposer des contrats. Ce sont généralement les parents qui prennent la responsabilité de mettre l’assurance à leur nom et les enfants sont alors décrits comme des conducteurs secondaires. Soyez alors vigilant sur la route et n’oubliez pas votre carte verte, il serait dommage de ne pas pouvoir la fournir lors d’un contrôle de police, car les conséquences financières seront importantes. De plus, il est possible que la voiture sans permis soit immobilisée.

En effet, si vous ne fournissez pas un justificatif pour l’assurance, vous ne pourrez pas conduire votre véhicule.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...